Retour

Quelle est la position que vous donnez à l’Afrique face à ce fléau ?...

Charles T., France

27/05/2016


Quelle est la position que vous donnez à l’Afrique face à ce fléau ?...

Benjamin Sultan

16/11/2015

L’Afrique est particulièrement menacée par le changement climatique au moins pour deux raisons : une grande exposition au risque climatique, car une grande part de la population vit dans les zones côtières ou dans des régions semi-arides dans des conditions climatiques déjà difficiles et dépend des ressources naturelles (eau, végétation) et aux services du milieu comme l’agriculture ; une vulnérabilité importante, car les pays de cette région n'ont souvent pas les capacités financières et institutionnelles pour faire face déjà aux risques climatiques actuels et ils sont de fait mal préparés à une aggravation des risques actuels comme les inondations, les sécheresses…
Parmi les risques engendrés par le changement climatique en Afrique, on peut citer les difficultés d’accès à l’eau potable, avec des sécheresses prévues à l’Ouest du Sahel et en Afrique méditerranéenne, les déficits alimentaires (l'augmentation de températures et la baisse des pluies vont entrainer des baisses de production agricole alors que la population africaine va doubler d’ici 2050) et des problèmes de santé, avec un certain nombre de pathologies qui seront modifiées avec les changements de températures, de pluie et d’humidité.
Une grande partie de ces risques existent déjà et le changement climatique va les aggraver. Ce sera d’autant plus grave que le réchauffement climatique sera rapide et intense. L'Afrique a donc tout intérêt à voir et à contribuer au succès des accords sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre, même si une partie de ces risques est irréversible, le dérèglement climatique étant déjà en marche. Il faut s’adapter dès maintenant car le climat d’aujourd’hui a des impacts déjà importants. Les moyens techniques existent (systèmes d’alertes précoces, assurances, protection des berges, meilleure gestion de l’eau, …) et les populations rurales ont par le passé fait preuve de capacités d'adaptation surprenante*. Néanmoins, il est essentiel que l’adaptation au changement climatique soit prise en compte à tous les niveaux de la prise de décision en matière de développement : politiques, plans, programmes et projets. De surcroît, des ressources financières suffisantes doivent être mobilisées pour financer la lutte contre le changement climatique.
* Les sociétés rurales face aux changements climatiques et environnementaux en Afrique de l’Ouest (2015) Benjamin Sultan, Richard Lalou, Mouftaou Amadou Sanni, Amadou Oumarou, Mame Arame Soumaré (Eds),  éditions IRD, 464 pp.

Dans le cadre de notre site, nous utilisons des cookies.
En poursuivant la navigation, vous acceptez notre politique des cookies.